À PROPOS

Ô Refuge Di’vin

L 'HISTOIRE DU REFUGE

A la suite d’un accident de voiture, Cécile s’est retrouvée en fauteuil roulant. Dès sa sortie de rééducation elle a parcouru la France et s’est rendu compte que la majorité des établissements  en France était mal adaptés voir inexistant pour les personnes en situation de handicap. C’est à partir de ce constat qu’elle a décidé de reprendre les chambres d’hôtes anciennement la Fugue au Varennes et de les adapter entièrement PMR afin que les personnes en situation de handicap puissent autant profiter que les personnes valides d’un séjour agréable et sans contraintes et faire des rencontres humaines et conviviales dans un cadre paisible et agréable